Aid El-Kebir ou Aid Al-Adha

 

Ibn ‘Abbâs (que Dieu l’agrée) rapporte que le Prophète – Paix et salut d’Allah sur lui – a dit : « Il n’y a pas d’œuvres meilleures que celles faites en ces 10 jours.» Les Compagnons dirent : « Même pas le Jihâd ? » Il dit : « Même pas le Jihâd, sauf un homme qui sortirait risquant sa vie et ses biens et qui ne reviendrait avec rien (i.e. qu’il y perdrait sa vie et sa fortune). » Rapporté par Al-Bukhârî.

Le Prophète (paix et salut soient sur lui) dit: «Je compte sur Allah pour que le jeûne observé le jour d’Arafa (9 Dhul-hijja) expie les péchés commis pendant l’année précédente et l’année suivante et pour que le jeûne du jour d’Ashoura (10 Muharram) expie les péchés commis pendant l’année précédente. » (Rapporté par Mouslim, 1162)

Le jeûne du jour de ‘arafat

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D’après Abou Qatada (qu’Allah l’agrée), le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit: «Le jeûne du jour de ‘arafat, j’espère d’Allah qu’il expie l’année qui suit et l’année qui précède».
(Rapporté par Tirmidhi et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1010)

D’après Qatada Ibn Nu’man (qu’Allah l’agrée), le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit: «Celui qui jeûne le jour de ‘arafat, il lui est pardonné une année devant lui et une année derrière lui».
(Rapporté par Ibn Maja et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1011)

D’après Sahl Ibn Sa’d (qu’Allah l’agrée), le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit: «Celui qui jeûne le jour de ‘arafat, il lui est pardonné le péché de deux années de suite».
(Rapporté par Abou Ya’la et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1012)

D’après Abou Said Al Khoudri (qu’Allah l’agrée), le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit: «Celui qui jeûne ‘arafat, il lui est pardonné une année devant lui et une année derrière lui et celui qui jeûne ‘achoura il lui est pardonné une année».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1013)

D’après Said Ibn Joubayr (qu’Allah l’agrée), un homme a interrogé Abdallah Ibn Omar (qu’Allah l’agrée) concernant le jeûne du jour de ‘arafat. Il a dit: «Lorsque nous étions avec le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui), nous lui donnions l’équivalent du jeûne de deux années».
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1014)

Règles et bienséances de l’Aid Al-Adha (Aid El-Kebir)

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Prendre un bain rituel (le Ghousl) :
une des bonnes manières qu’il convient de respecter lors du jour de l’Aïd est de prendre un bain rituel avant de se rendre à la prière. On rapporte que Sa’îd Ibn Jubayr a dit : « Trois choses sont recommandées le jour de l’Aïd : la marche (vers le lieu de prière), prendre un bain rituel et manger quelque chose avant de sortir (s’il s’agit de l’Aïd al-Fitr). »

Manger (ou pas) avant de sortir :
il ne faut pas se rendre au lieu de prière le jour de l’Aïd al-Fitr sans avoir mangé quelques dattes. Le hadith rapporté par Al-Bukhârî selon Anas Ibn Mâlik stipule : « Le Messager de Dieu (paix et bénédictions sur lui) ne sortait jamais le matin de l’Aïd al-Fitr sans avoir mangé quelques dattes et il en mangeait un nombre impair. » En ce qui concerne l’Aïd al-Adhâ, il est recommandé de ne pas manger avant la fin de la prière lorsqu’il s’agit de manger la viande du sacrifice.

Participation des femmes :
Oum ‘Atiya (qu’Allah l’agrée) a dit: «Il fût ordonné aux jeunes filles comme aux plus âgées de participer aux prières des 2 fêtes pour voir ce bienfait, quant à celle qui avait ses règles elle se tenait un peu à l’écart». (Rapporté par Al-Boukhari, Mouslim)

Ibn ‘Abbas (qu’Allah l’agrée) a dit: «Je suis sorti avec le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) les jours du Fitr et d’Al-Adha, il a fait la prière puis le sermon, puis il se dirigeait vers les femmes pour les exhorter et leur ordonner de faire des aumônes». (Rapporté par Al-Boukhari)

Le takbîr le jour de l’Aid :
C’est un des plus importants actes recommandés de ce jour. Ad-Dâraqutnî et d’autres ont rapporté que lorsqu’Ibn ‘Umar (qu’Allâh l’agrée) sortait le jour de l’Aïd al-Fitr ou de l’Aïd al-Adhâ, il s’appliquait à faire le takbir tout le long du chemin vers le lieu de prière et il continuait jusqu’à l’arrivée de l’imam.
Le fait de dire :
« Allâhou Akbar Allâhou Akbar Allâhou Akbar ! lâ ilâha illa Allâh ! Allâhou akbar Allâhou Akbar walillâh il-hamd »
Qui veut dire :
« Allâh est le plus Grand, Allâh est le plus Grand, Allâh est le plus Grand, il n’y a de Dieu si ce n’est Allâh, Allâh est le plus Grand, Allâh est le plus Grand, et toutes les louanges sont à Allâh »

Se féliciter mutuellement :
Les musulmans pourront échanger leurs voeux et peu importe la forme. Ils peuvent, par exemple, dire « Taqabbal-Allâhu minnâ wa minkum » (qu’Allâh agrée nos bonnes actions et les vôtres). Jubayr Ibn Nufayr a dit : « Au temps du Prophète (paix et bénédictions sur lui) lorsque les musulmans se rencontraient le jour de l’Aïd, ils disaient « Taqabbal-Allâhu minnâ wa minka » » (Rapporté par Ibn Hajar).

Porter ses plus beaux vêtements :
Jâbir (qu’Allah l’agrée) a dit : « Le Prophète (paix et bénédictions sur lui) avait une cape qu’il portait le jour de l’Aïd et le vendredi. » Al-Bayhaqî a rapporté qu’Ibn ‘Umar portait ses plus beaux vêtements le jour de l’Aïd, les hommes pouvaient alors montrer les plus beaux vêtements qu’ils possédaient lorsqu’ils sortaient pour la prière.

Changer de chemin en revenant du lieu de prière :
Jâbir Ibn ‘Abdillah (qu’Allah l’agrée) a rapporté que le Prophète (paix et bénédictions sur lui) empruntait un chemin différent en revenant de la prière de l’Aïd. (Rapporté par Al-Bukhârî).

 

0
PDF Writer    Envoyer l'article en PDF   
This entry was posted in Aïd, Enseignements, Hadith, Pratique de l'Islam. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 4 = 5

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>