La nuit du Destin – Laylatoul-Qadr

Au Nom d’Allah, Clément et Miséricordieux, et que la prière de Dieu soit sur la meilleure de ses créatures, notre Maître Mouhammad .

Littéralement « Nuit de La Puissance » ou du « Destin », c’est une nuit durant laquelle le Coran est descendu dans sa totalité de la table gardée au ciel du monde puis dans l ’âme du Prophète. Le Coran, à l’instar des autres livres, fut révélé pendant le mois de Ramadhan, pour la première fois, une nuit de l’an 610 de l’ère chrétienne. Cette période est considérée comme particulièrement sacrée car c’est là que l’Archange Gabriel ( Gibril ) que la Paix d’Allah soit sur Lui, s’est adressé pour la première fois au Prophète Mouhammad.

Vingt- cinquième dans l’ordre chronologique, la sourate 97 est composée de cinq versets, d’inspiration mecquoise. Elle décrit cette nuit valant « plus de mille mois…La paix accompagne cette nuit jusqu’à l’aurore. » L’on rapporte que Aïcha, qu’Allah l’agrée, expliquait que « Laylatoul Qadr » était l’âme du Prophète.

La nuit de Al-Qadr est la plus sainte nuit de l’année selon les paroles de Dieu Tout Puissant :

« Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
1. Nous l’avons certes, fait descendre (le Coran) pendant la nuit d’Al-Qadr.
2. Et qui te dira ce qu’est la nuit d’Al-Qadr ?
3. La nuit d’Al-Qadr est meilleure que mille mois.
4. Durant celle-ci descendent les Anges ainsi que l’Esprit, par permission de leur Seigneur
pour tout ordre.
5. Elle est paix et salut jusqu’à l’apparition de l’aube. »

Sens des versets de la Sourate Al-Qadr (97)

C’est-à-dire, la prière, la récitation du Coran et le dhikr ( souvenir d’Allah) exécutés dans cette nuit sont meilleurs que ceux exécutés dans mille mois dépourvus de la nuit de Al-Qadr.

Il est préférable de chercher la nuit de Al-Qadr dans les dix derniers jours impairs de Ramadhan car le Prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) s’appliquait à adorer Dieu dans les dix derniers jours impairs de Ramadhan pour quérir cette nuit. Il priait la nuit et réveillait sa famille -pour prier avec lui- et s’abstenait de tout rapport sexuel.

Quant à la fixation exacte de sa date, les Oulamas ( savants, théologiens en islam ) ont des opinions divergentes :

Certains pensent que c’est la nuit du 21, d’autres que c’est la nuit du vingt-trois et d’autres encore que c’est la nuit du vingt-cinq Ramadhan.

Quelques-uns sont allés jusqu’à considérer que c’est celle du vingt-neuf, et d’autres ont dit qu’elle change de date dans les nuits impaires pendant les dix derniers jours. Mais la plupart d’entre eux jugent que c’est la nuit de vingt-sept ( elle débute donc le soir de la 26ème journée de jeûne).

En effet, Ahmad, qu’Allah l’agrée, a rapporté selon une authentique chaîne de transmission d’après Ibn ’Omar (que Dieu les agrée) : que le Messager de Dieu a dit : « celui qui veut la chercher, qu’il l’attende dans la nuit du vingt-sept ».

Muslim, Ahmad et Abu Dâwûd ont aussi rapporté un hadith authentifié par Tirmidhy d’après ’Ubay bin Ka’b qui a dit : « je jure par Dieu qu’il n’existe pas d’autre dieu que Lui, qu’elle est à Ramadhan, et que je jure par Dieu encore, je connais quelle nuit est-elle, c’est la nuit où le Prophète (sur lui la bénédiction et la paix de Dieu) nous a ordonné de prier, c’est la nuit du vingt – sept, son signe est le soleil qui apparaît le matin blanc, sans rayons. »

Que faire, que dire lors de cette nuit ?

Nous devons prier et invoquer Allah. En effet, Bukhari et Mouslim ont rapporté d’après Abu Hourayra que le prophète (à lui la bénédiction et la paix de Dieu) a dit :

« celui qui prie toute la nuit de Al-Qadr par foi et piété, Dieu pardonnera ses péchés précédents »

Ahmad et Ibn Majah ont rapporté un hadith authentifié par Tirmidhi d’après ’Aïcha (que Dieu l’agrée) : « j’ai dit : ô Messager de Dieu, si je connais quelle nuit sera la nuit de Al-Qadr que dois-je dire ? » Il a dit : « dis : ô Dieu, Tu pardonnes et Tu aimes le pardon alors pardonnes- moi ». (Allahouma Innaka ’Afoun Touhibboul ’Afwa Fa’fou’anni)

Et Seul Allah est Le plus Savant !

Source : « Fiqh As-Sunna » de Sayed Sabiq

0
PDF Download    Envoyer l'article en PDF   
This entry was posted in Pratique de l'Islam, Ramadan and tagged , , . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 3 = 12

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>